Amours de Zeus
Page 2 sur 18
Antiope
Supplice et vengeance
A Thèbes, Antiope fût enchaînée par Lycos et traité comme une esclave par la femme de celui-ci, Dircé. Elle dut subir pendant des années les mauvais traitements de Dircé qui était jalouse d’elle. Un jour comme par miracle ses liens se défèrent et elle réussit à rejoindre ses enfants devenus adultes. D’abord ils ne la reconnurent pas et la livrèrent à Dircé. 
Mais des bergers qui les avaient recueillis leur révélèrent leur origine. Les jumeaux décidèrent de rejoindre Thèbes pour délivrer leur mère des griffes de Dircé. Ils tuèrent Lycos et attachèrent Dircé par les cheveux aux cornes d’un taureau sauvage qui la traîna sur les rochers. A cet endroit, jaillir une fontaine qui porta son nom. Ils montèrent sur le trône de Thèbes après avoir chassé le futur roi, Laïos.
Les jumeaux régnèrent un temps sur Thèbes et agrandirent la cité et la fortifièrent en bâtissant un rempart percé de sept portes. Zéthos transportait les blocs de pierre sur son dos tandis qu' Amphion se contentait de les attirer par les sons de sa lyre.
La mort de Dircé
 par Henryk Siemiradzki
  Muzeum Narodowe, Varsovie
On ajoute que, en punition du meurtre de Dircé, Dionysos, que Dircé honorait d'un culte particulier, frappa Antiope de démence. Hors d'elle-même, elle parcourait toute la Grèce, lorsque Phocos, petit-fils de Sisyphe et roi de Corinthe, l'ayant rencontrée par hasard, la guérit et l'épousa. 
Suite Europe