Personnes
de l'Odyssée

Leurs origines
Dans la mythologie grecque, les Phéaciens étaient un peuple de l'île de Corfou (Schérie), dont Homère s'est plu à décrire longuement dans l'Odyssée , les moeurs fabuleuses. Ils habitèrent à l'origine les plaines d'Hypérie, auprès des farouches Cyclopes; mais, violentés par eux, Ils se retirèrent à Schérie, sous la conduite de Nausithoüs, qui bâtit une cité dans l'île, partagea des terres, et éleva des temples aux dieux.  
Les
 Phéaciens
Leurs coutumes
Nés pour la marine, les Phéaciens excellaient dans l'art de conduire les vaisseaux, et s'occupaient à fabriquer des cordages, des mâts, des voiles et des rames. Leurs femmes tissaient merveilleusement la toile. Leur isolement au milieu de l'Océan leur ôtait toute crainte d'être attaqués par des peuples étrangers, et servaient leur disposition au plaisir; aussi étalent-ils inhabiles à manier la flèche ou la lance, aux combats du ceste et de la lutte; ils aimaient surtout les festins, la musique et la danse.
Alcinoos, aidé d'un conseil composé de douze princes, régnait sur eux lorsqu'Ulysse aborda dans l'île de Schérie, où il eut lieu d'admirer les ports, la beauté des navires dont ils étaient remplis, la magnificence des places publiques, la hauteur des murailles, et les remparts palissadés.
Claude Le Lorrain. Vue d'un port de mer, avec Ulysse quittant le port des Phéaciens. Huile sur toile. 1646
Le palais de roi, revêtu d'airain depuis la base jusqu'au sommet, brillait d'une lumière éclatante. Les portes étaient d'or. Aux deux côtés l'on voyait des chiens d'or et d'argent; Héphaistos les avait faits par les secrets merveilleux de son art, afin qu'ils gardassent l'entrée du palais d'Alcinoos. 
Page 1 sur 2