Personnes
de l'Odyssée

Nymphe et reine de l'île d'Ogygie, la presqu'île de Ceuta en face de Gibraltar, Calypso, qui était la fille d'Atlas, accueillit Ulysse qui venait de faire naufrage. Amoureuse du héros, elle s'efforça vainement, pendant sept ans, de lui faire oublier sa patrie et son épouse dans sa grotte enchantée, entourée de bois de peupliers et de cyprès, décorée de vignes
Ulysse chez Calypso
Calypso
Le navire, pris dans une énorme tempête déchainée par Poséidon, dériva jusqu'à Charybde où tout l'équipage fut englouti. Seul Ulysse survécut, accroché à un arbre. Il put enfin s'agripper à une épave, dériva neuf jours pour atteindre finalement l'île d'Ogygie où il fut accueilli très gentiment par Calypso. Très rapidement elle tomba amoureuse du héros et lui demanda de rester auprès d'elle. Elle lui offrit même l'immortalité et l'éternelle jeunesse. Mais rien n'y fit: l'amour d'Ithaque et de Pénélope demeurait toujours le plus fort dans le cœur d'Ulysse, qui passait ses journées sur le rivage à contempler la mer, les yeux mouillés de larmes.
Hendrik van Balen -
Ulysse chez Calypso
Le départ d'Ulysse 
Mais Zeus prit pitié de ce que lui dit sa chère fille Athéna et envoya Hermès son fils lui donner l'ordre de relâcher Ulysse. Calypso le laissera partir et achever son retour. Il aura donc été retenu par la présence de Calypso deux fois plus longtemps que par tous les autres obstacles réunis mis sur sa route par Poséïdon. 
Malgré sa douleur et l'enfant qui venait de naître, Calypso obéit. Elle vint avertir le héros qu'il pouvait partir et qu'elle l'aiderait à construire un radeau. Toujours aussi soupçonneux Ulysse ne voulut pas la croire et il lui demanda de jurer par un serment solennel qu'elle ne cherchait pas son malheur et sa perte sur les flots amers. 
Page 1 sur 2