Turnus et alliés
Mézence était un tyran à Cére en Etrurie.
Mézence fut chassé de son royaume par ses propres sujets à cause de ses atrocités.
Il soumait la cité prospère d'Agylla, en Etrurie, et se montra particulièrement cruel envers les hahitants.
Mézence et son fils Lausus se réfugièrent auprès du roi Turnus. Ils lui apportèrent le concours de mille hommes  dans son combat contre Enée.
 
Dans la bataille avec Énée, Mézence fut très grièvement blessé par un coup de lance, mais son fils Lausus bloqua bravement le coup fatal d'Énée. Lausus fut ensuite tué par Énée et Mézence arriva à échapper à la mort. Dès qu'il apprit que Lausus était mort à sa place, Mézence ressentit de la honte et retourna au combat sur son cheval Rhaebus afin de le venger. 
 
Il arriva à dominer Énée en lui tournant autour avec son javelot, mais finalement ce dernier tua le cheval et Mézence avec une lance en les embrochant simultanément. Mourant, il resta provocant, sans peur, et demanda simplement qu'il soit inhumé.                
Mézence
Mézence blessé, sauvé par l'intrépidité de son fils Lausus 
d'après Falgière
Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris