Alliés d'Enée
Drancès
Drancès était un vieillard jaloux de Turnus et favorable à Enée.
Il était un des grands du roi Latinus, ennemi déclaré de Turnus dont la gloire blessait ses yeux jaloux.
Virgile le peint comme un habile politique et un orateur plus éloquent que brave.

Latinus proposa alors de faire la paix, appuyé par Drancès qui reprochait en outre à Turnus d’être un lâche car il avait fui au cours de la bataille en retournant sur son navire. 
 
Puis, le roi des Rutules prit la parole, et se défendit contre Drancès en rappelant qu’il avait tué Pallas et de nombreux Troyens, et qu’il était parvenu à rentrer dans leur campement. Il reprocha ensuite à Drancès d’être, lui , un lâche, effrayé par une bande d’étrangers.