L'Odyssée
Page 36 sur 42
Chant XIX: Euryclée reconnaît Ulysse
Ulysse et Télémaque s'emparèrent des armes accrochées aux murs du palais et les placèrent en lieu sûr. Ulysse parla ensuite à Pénélope sans que celle-ci le reconnaisse. Elle lui expliqua qu'elle ne croyait pas qu'Ulysse était mort et qu'elle ne désirait pas se remarier. C'est pourquoi elle avait repoussé les prétendants, leur faisant croire qu'elle tissait un linceul pour le père de son mari mais elle défaisait chaque nuit le travail accompli durant le jour. De son côté, tout en s'en tenant à sa fausse identité et à l'histoire qu'il avait déjà inventée pour Eumée, il lui donna quelques informations véridiques sur son retour et son séjour chez les Phéaciens.Pénélope sortit en ordonnant à ses servantes de laver les pieds du mendiant et de lui préparer un lit. Ulysse acquiesça, mais n'accepta de se faire laver les pieds que par la vieille Euryclée. En lui lavant les pieds, la nourrice reconnut sur la jambe d'Ulysse une cicatrice qu'il portait depuis qu'un sanglier l'avait blessé dans sa jeunesse, alors qu'il chassait sur le mont Parnasse en compagnie des fils d'Autolycos. Bouleversée, Euryclée comprit que le mendiant n'était autre que son roi, mais, à la demande d'Ulysse, elle promit de garder le secret. Après le bain de pieds, Pénélope invita le mendiant à s'en aller dormir, mais lui demanda auparavant son avis sur un songe prémonitoire qu'elle avait fait : c'était un nouveau présage du retour d'Ulysse. Pénélope annonça ensuite qu'elle consentirait à épouser celui qui serait capable de bander l'arc de son époux et d'envoyer une flèche traverser douze haches alignées, comme le faisait Ulysse. Ulysse approuva, et lui assura qu'Ulysse reviendrait avant qu'aucun prétendant ne parvint à remporter l'épreuve. Après cela, tous allèrent se coucher.
Ulysse reconnu par sa nourrice Euryclée
Belle, Clément Louis Marie Anne
1722-1806