L'Odyssée
Page 24 sur 42
N'es-tu pas retourné à Ithaque auprès de ta femme et de ton fils ? » 
Alors le héros lui raconta son triste destin et lui demanda des nouvelles de sa famille. 
«Ta femme fidèle, Pénélope, t'attend toujours et pleure ton absence.» répondit elle. «Ton fils Télémaque a grandi en force et en sagesse. Quant à ton vieux père, il a hâte de te voir avant de mourir. Il a quitté la ville pour la campagne où il travaille la terre comme un paysan. Moi, je n'ai pas pu supporter de ne pas te revoir et j'ai quitté la vie.» 
Sur ces mots, elle se tut et, sans laisser à Ulysse le temps de la serrer dans ses bras, elle se volatilisa comme un léger brouillard sous un souffle de vent.  
Alors s'avança l'ombre du roi Agamemnon. Il étancha sa soif et reconnut Ulysse. Les larmes aux yeux, il lui raconta comment sa propre femme, Clytemnestre, l'avait assassiné à son retour de la guerre et lui conseilla la prudence lorsqu'il atteindrait Ithaque. Peut-être quelqu'un y souhaitait aussi sa mort. 
Puis vinrent les fantômes des valeureux guerriers qui avaient combattu. sous les murs de Troie.  Achille reconnut en Ulysse son brave compagnon et celui-ci le félicita de la primauté qu'il avait obtenu dans le royaume des morts.  Mais, d'une voix triste, le héros répliqua : 
« Je préférerais être laboureur sur terre ou bien serviteur d'un pauvre homme dans quelque pays étranger, plutôt que gouverneur des morts au royaume infernal.» Il demanda à Ulysse des nouvelles de son fils et fut heureux d'apprendre qu'il s'était vaillamment conduit à la guerre. 
Ajax passa en silence, car il était encore en colère de n'avoir pas obtenu l'armure d'Achille. 
Ulysse sacrifiant un bélier pour appeler l'âme de Tirésias
Cratère à figures rouges
 IVe siècle av. J.-C.
Cabinet des médailles 
Bibliothèque Nationale de France

Dans cette longue procession de défunts, le héros reconnut beaucoup de ses anciens compagnons. 
Mais, soudain saisi d'horreur devant ces âmes gémissantes, il se détourna d'elles et s'enfuit vers son bateau. Les marins tirèrent vigoureusement sur les rames et le navire s'éloigna de la sinistre côte. 
Instruit par Circé, Ulysse savait d'avance qu'ils allaient affronter deux nouveaux dangers.