Cette dernière accepta de lui montrer le chemin, après que les Troyens aient accompli certains rituels.
L'Enéide
Sibylle de Cumes (1617)
par Dominiquin (1581-1641)
Musée du Capitole,Rome.

Enée et la Sibylle aux Enfers
par Jan Brueghel (1601-1678)

   Les conditions d'accès aux Enfers : La prêtresse détailla les difficultés et le caractère exceptionnel de cette visite aux Enfers, et avertit Énée des conditions préalables : se procurer le rameau d'or , se purifier de la mort d'un de ses compagnons et faire divers sacrifices rituels aux divinités infernales.
   Les conditions sont accomplies :  Aussitôt Énée, Achate et d'autres compagnons, partirent à la recherche du cadavre inconnu ; ils découvrirent bientôt sur le rivage le corps abandonné de Misène, fils d'Éole, talentueux trompette d'Énée. Misène s’était noyé après une compétition de trompette avec le dieu de la mer Triton, qui le punit par jalousie. Sur le champ, tous s'activèrent à la préparation d'un tombeau. 
Entre-temps, deux colombes , oiseaux de Vénus, guidèrent Énée vers le rameau d'or (invisible à l'oeil) qu'il cueillit et porta directement à la Sibylle, tandis que s'accomplissaient dans les lamentations les cérémonies et offrandes rituelles pour les funérailles de Misène, dont un tombeau et un nom de lieu perpétueraient le souvenir.
Conformément aux ordres de la Sibylle et avec son aide, Énée et ses compagnons procèdèrent devant l'entrée de l'Averne à divers sacrifices rituels aux divinités infernales. 

Page 9 sur 21