Mais dans la fuite, Créüse fut séparée des autres. Angoissé, Enée partit à sa recherche mais ne rencontra que son ombre. L'apparition lui annonça son périple et lui prédit qu'il fonderait une nouvelle patrie en Italie. 
Ils furent nombreux cependant à atteindre le mont Ida et ils passèrent les mois suivants à construire des navires. Enée, qui commandait les navires espérait bien trouver une terre où s'établir, mais il ne savait pas par où commencer.
                                                       La fuite d'Enée
     La Thrace : le navire des Troyens se dirigea de prime abord vers la Thrace.
L'Enéide
Trajet parcouru par Enée 
et ses compagnons avant  
d'atteindre le Latium
Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Il arriva sur le rivage de Thrace où il se prépara à fonder sa ville, Enéade. Il renonça, toutefois, après avoir reçu un présage funeste. Il avait, en effet, voulut orner un autel pour faire un sacrifice à Aphrodite et à Zeus et avait arraché des feuillages de myrte qui s'étaient mis immédiatement à saigner. C'était, en fait, la tombe de Polydoros , le plus jeune des princes troyens, fils de Priam, qui avait décidé de le confier au roi de Thrace, Polymnestor, afin de le mettre à l’abri de la guerre de Troie. Priam  avait  aussi confié  à cet  homme un  important  trésor. Par avidité , les Thraces avaient ensuite assassiné le prince.
L'ombre de Polydoros conseilla à Enée de partir. Il ne restait qu'à rendre les honneurs funèbres à la victime et à reprendre la mer.

     L’oracle de Délos  et l’ île  de Crète :
Les  navires   troyens se  rendirent  ensuite  au sanctuaire de Délos.
Page 2 sur 21