de  leurs ancêtres. Latinus décida alors de donner sa fille Lavinia en mariage à Énée, suivant les instructions de l’oracle qu’il avait visité. Il offrit aussi aux Troyens de beaux présents.
    L’intervention de Héra : Héra, qui avait juré la perte des Troyens, rentra dans une colère noire en les voyant s’installer dans le Latium. La déesse savait qu’elle ne pouvait pas changer le destin, mais était consciente qu’elle pouvait cependant le retarder. 
 * La déesse envoya dans le Latium la Furie Alecto , afin qu’elle attise la haine des Latins à l’égard des Troyens. Cette dernière s’empara tout d’abord de l’esprit de la reine Amata, l’épouse de Latinus, qui reprocha à ce dernier de vouloir marier sa fille à un étranger, criant, pleurant, le suppliant de revenir sur sa décision. Mais, comme son mari restait sourd à ses plaintes, comme prise de folie, elle enleva sa fille et la consacra au dieu Dionysos (Bacchus chez les grecs).  
 * Par la suite, Alecto se rendit à Ardée, auprès du roi des Rutules, Turnus. Elle encouragea alors ce dernier à prendre les armes contre Énée et ses compagnons. 
 * Enfin, Alecto fit en sorte qu’Ascagne blesse un cerf apprivoisé, appartenant à des bergers du Latium. Ces derniers se rassemblèrent, et décidèrent d’attaquer les Troyens.  
 * La Furie se rendit alors auprès d'Héra, lui proposant de continuer à semer le trouble. Mais la déesse, soucieuse de ne pas éveiller les soupçons de Zeus, décida de renvoyer Alecto aux Enfers . 
Latinus, impuissant, ne parvint à empêcher que cette guerre éclate.
L'Enéide
Préparatifs de guerre
Turnus appela ses alliés des cités environnantes en renfort, bien décidé à en découdre avec les Troyens.
    Énée et Evandre : Énée se trouva désemparé devant ces évènements, et s’endormit près du Tibre. Le dieu Tiberinus apparut alors dans les rêves du Troyen. Il rassura Énée quant à son avenir et lui dit de trouver l'endroit où une truie allaitait ses trente petits; à cet endroit Ascagne construirait une ville trente ans plus tard. Il lui conseilla aussi de s’allier le roi Evandre qui avait fondé la ville de Pallantée et était continuellement en guerre avec les Latins . Le dieu ajouta aussi qu’Énée ne devait pas oublier d’honorer Héra, bien qu’elle soit l’instigatrice de cette montée de violence.
Une fois réveillé, Énée fit un sacrifice à Héra, puis se dirigea vers le lieu où résidait Evandre . Le vieil homme accueillit convenablement les Troyens. Il leur présenta son fils, Pallas.
Page 12 sur 21