Mythes et Aventures
Fils de Borée (surnommés pour cette raison "Boréades") et d'Orithyie, Calaïs et Zétès sont des jumeaux inséparables. A l'adolescence, des ailes rougeoyantes et sonores poussent sur leurs tempes et leurs pieds, ou dans leur dos.
Zétès
 et
 Calaïs
Ils avaient pour sœur Cléopâtra, qui avait épousé Phinée, roi de Salmydesse en Thrace, et lui avait donné deux enfants. Mais un jour, Phinée répudia celle-ci et se maria en secondes noces à Idaea, une princesse de Scythie.
Celle-ci, jalouse de ses deux beau-fils, prétendit qu'ils avaient voulu la séduire. Sur cette fausse accusation, les deux malheureux eurent les yeux crevés et furent jetés en prison avec leur mère.
Au cours de l'expédition des Argonautes à laquelle ils participèrent, les Boréades abordèrent en Thrace:
soit les Boréades Calaïs et Zétès délivrèrent Phinée des Harpyes au cours de l’expédition des Argonautes, et, par reconnaissance, Phinée leur révéla la route à suivre pour atteindre la Colchide par le Bosphore, et les dangers à éviter pour s'emparer de la Toison d'or. En fait, Phinée eut les yeux crevés par les dieux en punition de son crime, et de plus il fut puni par Hélios qui lui envoyait les Harpyes pour lui ravir ou lui souiller sa nourriture. 
Les Boreades (Calaïs et Zétès)
* soit que lorsque les Argonautes arrivèrent en Thrace, Héraclès rencontra deux jeunes garçons alourdis par des chaînes et marqués par les coups de fouet qu'ils avaient reçus. C'étaitt les enfants de Phinée et de Cléopâtra qui lui demandèrent de les délivrer mais Phinée arriva et leur dit de s'occuper de leurs affaires et que ses enfants avaient ce qu'ils méritaient pour avoir outragé leur belle-mère. Parmi les Argonautes, Zétès et Calaïs qui éaient les oncles des enfants, les secoururent aussitôt. Il s'ensuivit une bataille entre les partisans de Phinée et les Argonautes. Héraclès fit un carnage et tua Phinée
Boréades furent de ceux qui poussèrent Jason à abandonner Héraclès et Polyphème sur les côtes de Mysie et à reprendre la mer sans eux.Ces deux derniers recherchaient le jeune Hylas, aimé d'Héraclès et qui avait mystérieusement disparu. Plus tard, pour se venger, Héraclès perça de ses flèches Calaïs et Zétès dans l'île de Ténos, ensuite il les enterra et construisit sur leur tombe deux colonnes.