Un voeu périlleux
Mythes et Aventures
Phaéton était fils d'Hélios,le Soleil et de Clymène, fille de l'Océan. Ayant eu un différend avec Épaphus, fils de Zeus et d'Io, qui lui reprocha de n'être pas fils du Soleil, comme il s'en vantait, il alla se plaindre à sa mère. Celle-ci le renvoya au Soleil lui-mème pour apprendre de sa propre bouche la vérité sur sa naissance. Phaéton se rendit donc au palais du Soleil et expliqua à ce dieu le sujet de sa venue. Ensuite il le conjura de lui accorder une faveur qui attesterait sa véritable origine et qu'il allait lui demander. Sans attendre que Phaéton s'explique davantage, et n'écoutant que son amour paternel, le Soleil jura par le Styx de ne lui rien refuser. Alors le jeune téméraire lui demanda la permission d'éclairer le monde pendant un jour seulement, en conduisant son char.
Phaéton
Une catastrophe
La chute de Phaéton
Le Soleil, engagé par un serment irrévocable, fit tous ses efforts pour détourner son fils d'une entreprise si difficile, mais inutilement. Phaéton, avec l'obstination d'un enfant qui ne connaît pas le danger, persista dans sa demande, et monta sur le char. Les chevaux du Soleil s'aperçurent bientôt du changement de conducteur, et se détournèrent de la route ordinaire tantôt, montant trop haut, ils menacaient le ciel d'un embrasement inévitable ; tantôt, descendant trop bas, ils tarissaient les rivières et brûlaient les montagnes. 
Héliades sur le tombeau de Phaéton
La mort de Phaéton
Le Terre, desséchée jusqu'aux entrailles, porta ses plaintes à Zeus qui, pour prévenir le bouleversement de l'univers, lança sa foudre sur le fils du Soleil, et le précipita dans l'Éridan.
Les Héliades, ses sœurs, filles aussi du Soleil et de Clymène, se nommaient Lampétie, Phaétuse et Phœbé. La mort de leur frère leur causa une si vive douleur qu'elles le pleurèrent quatre mois entiers. Les dieux les changèrent en peupliers, et leur larmes en grains d'ambre.