Althée était la fille de Thestios, mère de Méléagre et de Déjanire.
Mythes et Aventures
Elle épousa son oncle, Œnée, roi de Calydon en Etolie, dont elle eut deux enfants.
Un jour, Œnée reçut dans sa demeure Dionysos et lui offrit de partager la couche de la reine. C'est ainsi que naquit sa fille Déjanire, future épouse d'Héraclès. Dionysos remercia Œnée en lui offrant de donner son nom au vin (en français, on retrouve la racine dans le mot œnologie) et lui enseigna la culture de la vigne
Althée
Quelques jours après la naissance de Méléagre, les Moires qui fixaient le destin de tous, apparurent et annoncèrent celui de l'enfant: Clotho prédit qu'il serait généreux, Lachésis courageux, et Atropos qu'il aurait la même durée de vie que le tison de bois qu'elle jeta alors dans la cheminée.
Aussitôt,  Althée arracha le tison aux flammes, l'éteignit et le cacha à l'intérieur d'un panier.
Lors de la chasse au sanglier de Calydon, une querelle éclata entre Méléagre et ses oncles qui revendiquaient la hure du sanglier alors que leur neveu voulait l'offrir à Atalante.Méléagre tua ses deux oncles maternels
Althée, horifiée,par les cadavres de ses frères, courut chercher le tison et elle brûla le brandon auquel tenait la vie de son fils. Il mourut rapidement. Les sœurs de Méléagre en furent si attristées qu'elles furent changées en pintades (méléagrides en grec) par Artémis. Désespérée et poussée par le remords, Althée se pendit. 
Althée brûlant le tison par Johann Wilhelm BAUR