Maison Royale
 de Thèbes

Sept contre Thèbes
Polynice et Tydée
Polynice fuit Thèbes où son frère Etéocle lui refusait son trône et il se réfugia chez Adraste, le roi d'Argos. Il arriva par une nuit d'Orage, en même temps que Tydée, fils d'Oenée qui lui, fuyait Calydon. Pour une obscure raison, ils se battirent et Adraste intervint pour les séparer. Soit qu'ils se battaient vaillamment comme lion et sanglier, soit que leurs boucliers portaient un lion pour l'un et un sanglier pour l'autre, Adraste pensa brutalement à un oracle qui lui prédisait qu'il marierait ses filles à un lion et un sanglier.  
C'est ce qu'il fit, Argia épousa Polynice et Deipylé épousa Tydée. Adraste promit à chacun de les ramener dans leur patrie et de les rétablir dans leur pouvoir.
Amphiaraos piégé
Argos était alors dirigée par trois rois dont Adraste et le devin Amphiaraos (descendant de Mélampous, devin également). Adraste s'adressa à Amphiaraos mais ce dernier refusa car il savaiit que toute expédition contre Thèbes était vouée à l'échec et que la mort de ceux qui la conduiraient, sauf un, était certaine.
Or Amphiaraos avait épousé Eriphyle, soeur d'Adraste et Amphiaraos avait promit de s'en remettre à son épouse en cas de difficulté avec Adraste. Polynice vint trouver Eriphyle et lui demanda d'obtenir l'aide de son époux. Pour la convaincre, il lui offrit le célèbre "collier d'Harmonie". Amphiaraos se joignit donc à l'expédition contre Thèbes, encouragé par sa femme. Mais en partant, il fit jurer à ses fils Alcméon et Amphiloque de le venger.  
L'expédition
Adraste réunit une armée avec sept chefs et partit faire la guerre contre Thèbes.
Ces chefs étaient: 
Adraste, fils de Talaos. 
Amphiaraos, fils d'Oiclès d'Argos                         Argos
Capanée, fils d'Hipponoos  
Hippomédon, fils d'Aristomachos, ou de Tal
Page 1 sur 3