Maison Royale
 de Thèbes

Mégara
Le roi de Thèbes, Créon, accorda sa fille Mégara à Héraclès, vainqueur des Myniens d'Orchomène et de leur roi, Erginos, qui taxait les Thébains d'un lourd tribut. 
Cette union devait s'achever de façon tragique. Quand Héraclès dut un jour s'absenter pour descendre aux Enfers, chercher Cerbère, un certain Lycos s'empara de Thèbes, tua Créon et voulut massacrer Mégara et ses enfants afin de pouvoir régner en toute quiétude. À son retour, le héros assassina l'usurpateur, mais Héra le frappa de folie et le poussa à égorger sa femme et ses enfants. 
 
Une autre version prétend que Mégara échappa à la tuerie, mais qu'Héraclès, ne pouvant supporter la vue de son épouse, qui lui rappelait la mort ses enfants, la donna en mariage à son neveu Iolaos
 
Héraclès alla à Delphes pour se faire purifier d'une telle faute qu'il ne comprenait pas lui-même. La Pythie l'enjoingnit d'aller à Tirynthe se mettre au service d'Eurysthée le roi et son cousin ainé de quelques heures, pour accomplir dix travaux. 
 
C'est Eurythée qui refusera deux de ces travaux et qui en demandera deux autres, portant à douze les grands travaux d'Héraclès imposés en purification du meurtre des enfants de Mégara et d'elle-même ou de sa blessure. 
La folie d'Héraclès