Maison Royale
 de Thèbes

Etéocle et Polynice
La constitution de l'armée des sept chefs
Etéocle et Polynice étaient les fils d'Oedipe , roi de Thèbes et de sa femme et mère, Jocaste . Lorsque tous deux découvrirent l'inceste qu'ils avaient commis, Jocaste se pendit et Œdipe s'aveugla avec la pointe d'une broche. Créon, leur oncle, prit le pouvoir comme régent. 
Œdipe avait maudit ses deux fils, leur prédisant qu'ils mourraient de la main l'un de l'autre. En effet, ses deux fils l'avaient souvent offensé et ils ne l'avaient pas soutenu lors de son bannissement par leur oncle.
Lorsqu'ils furent en âge de régner, Etéocle et Polynice décidèrent de se partager la royauté, chacun régnant alternativement pendant un an. Cependant, après son année de règne, Etéocle soutenu par Créon, refusa de rendre le pouvoir à son frère.  . 
Banni de Thèbes, Polynice se rendit à Argos où régnait Adraste. Polynice arriva au palais d'Adraste il rencontra Térée, fils d'Oenée, exilé de Calydon, et se battit avec lui. Accouru au tapage, Adraste les sépara ; se rappelant un oracle qui lui avait dit de donner pour conjoints à ses filles un sanglier et un lion, il les choisit pour beaux-fils : sur le bouclier de l'un, en effet, figurait la tête d'un sanglier, sur celui de l'autre, celle d'un lion. Tydée épousa Déipyle, et Polynice Argia. Adraste leur promit à tous deux qu'il les ramènerait dans leur patrie. Pour commencer, il décida de monter une expédition contre Thèbes, et il leva une vaste armée dirigée par les Sept Chefs. Puis, malgré les avertissements du devin Amphiaraos qui savait que l'expédition serait désastreuse, il assiégea la cité.
La dispute d'Etéocle et Polynice
La bataille qui se déroula devant Thèbes fut un désastre pour l'armée de Polynice.Tous moururent sauf Adraste mais le devin Amphiaraos fit promettre à ses enfants de le venger. Polynice attaqua lui-même la porte que défendait Etéocle; les deux frères se rencontrèrent en un combat singulier et moururent de la main l'un de l'autre ; la malédiction d' Œdipe se trouva ainsi accomplie.
La dispute d'Etéocle et Polynice
Page 1 sur 2