Maison Royale
 de Thèbes

Cadmos
Cadmos crée la ville de Cadmée
Cadmos fit des cinq rescapés les premiers citoyens de la nouvelle ville: Cadmée; on les appelait les spartoï, ou «Hommes Semés» dont Chthonios et Echion (voir page1), et ils furent les ancêtres de la noblesse thébaine. Mais, pour avoir tué le dragon, animal sacré d’Arès, Cadmos connut huit ans de servitude avant d’être couronné roi de Thèbes et d’épouser Harmonie, fille d’Arès et d’Aphrodite.
Cadmos épouse Harmonie
Les "Spartoï"
A leur mariage, tous les dieux furent présents et Héphaïstos lui offrit un collier qu'il avait fabriqué lui-même, tandis que les Charités lui offrirent un péplos (une tunique). Ces cadeaux porteront ensuite malheur à tous leurs propriétaires successifs.
Leurs filles, toutes victimes de catastrophes, furent Ino, Sémélé, Autonoé et Agavé. Cadmos engendra également un fils,Polydore, qui hérita du royaume de Thèbes.
Ino et Sémélé devinrent des déesses, Par cette dernière, il était le grand-père de Dionysos. Zeus fut épris de celle-ci mais, par une ruse d'Héra, foudroya son amante. À l'endroit même où la princesse fut frappée par le foudre, Cadmos établit un sanctuaire, qu'il rendit inviolable aux pas humains.
Les vieux jours de Cadmos 
Devenu vieux, le roi confia le trône de Thèbes à son petit-fils, Penthée, fils d'Agavé. Alors que le nouveau souverain thébain était en voyage, Dionysos vint dans cette ville afin de propager son culte. Il choisit d'abord cette cité, première parmi celles de Grèce, là où il était né. Accompagné du devin Tirésias, Cadmos se livra à la danse, parmi le chœur bacchique, après avoir vu ses propres filles frappées de folie parce qu'elles ne croyaient pas en ce nouveau dieu. 
Entre-temps, Penthée fit son retour à Thèbes et, à la vue de son grand-père prêt à rejoindre ce culte récent, le réprimanda et l'invita à cesser de se ridiculiser :il ne voyait en ces rites que des prétextes à la débauche. Cadmos tenta de lui faire entendre raison et d'accepter d'honorer le fils de Zeus, mais en vain.
Page 2 sur 3