Maison Royale
 de Thèbes

Cadmos
Cadmos à la recherche d'Europe
Fils d'Agénor et de Téléphassa, Cadmos avait pour frères, Phoenix, Cilix et Thasos et une soeur Europe.
Europe ayant été enlevée par Zeus, métamorphosé en taureau blanc. Agénor envoya ses fils à sa recherche, et leur défendit de revenir sans elle. Téléphassa partit avec ses enfants. Toutes leurs recherches furent vaines. Cilix, fonda la Cilicie, Thasos bâtit Thasos en Thrace et Phénix fonda la Phénicie.
Cadmos s'établit alors en Thrace avec sa mère, Théléphassa, où il l'enterra à sa mort. Toujours à la recherche de sa sœur, il renonça, après une longue quête infructueuse, et, suivant les conseils de l'oracle de Delphes, il suivit une génisse, afin de fonder une ville à l'endroit où s'allongerait la bête et de nommer la contrée Béotie.
Les "Spartoï"
Cadmos tue un dragon
Cadmos décida donc de sacrifier la génisse à Athéna (ou à Zeus).Pour accomplir le rituel, ils allèrent chercher de l’eau dans un bois dédié à Arès et tombèrent sur une source au bord de la laquelle se tenait une caverne. Un dragon (fils de Mars/Arès et Vénus/Aphrodite) sortit de cette cavité. Le monstre cracha un gaz empoisonné sur les compagnons de Cadmos et les tua.
Cadmos partit à la recherche de ses compagnons, vit le désastre.Le combat fut rude mais Cadmos tua le monstre.
De cette créature, il prit les dents et, obéissant à la déesse de la sagesse, il les sema. Alors sortirent de terre des hommes armés : les Spartoí. Il leur lança une pierre et, ceux-ci ne sachant d'où elle provenait, s'accusèrent les uns les autres, finissant par s’entretuer. Seuls cinq survécurent. Ils aidèrent ainsi Cadmos à bâtir la cité. 
 Cadmos tuant le dragon
Hendrick Goltzius,
Museum Koldinghus ,DK  
Page 1 sur 3