Maisons royales
Maison de Thèbes
Page 8 sur 13
La faute de Laïos
Laïos, arrière petit-fils de Cadmos, était devenu roi de Thèbes à la mort de son père Labdacos . Il commit une faute grave : amoureux du jeune Chrysippos, fils de Pélops, petit-fils de Tantale, il le fit enlever. En  punition, Apollon,ou Héra, lui  interdit d' avoir des enfants .
Peu  de  temps  après , marié à Jocaste, s'étonnant de leur union stérile, Laïos alla consulter la Pithye  à Delphes. 
Celle-ci lui dit , qu' en expiation de son crime ( l'enlèvement de Chrysippe), il ne  devait  pas  avoir   d' enfant sinon   celui - ci   le  tuerait et serait à l'origine d'une série de malheurs qui s'abattraient sur toute sa famille.
Laïos chassa loin de sa couche son épouse, sans lui donner de raison. Vexée, celle-ci enivra son mari, le plongeant dans une demi - inconscience, et put ainsi concevoir un fils, Oedipe . La malédiction s'abattit alors sur ses descendants: les Labdacides.
Oedipe et la malédiction
Laïos attacha les deux pieds de son fils nouveau-né et le perdit dans la montagne. Mais l'enfant fut recueilli par un berger et confié à Polybos, roi de Corinthe; il l'appela Œdipe ("celui qui a les pieds enflés") et l'éleva comme son propre fils. Œdipe ignorait le secret de sa naissance, aussi quand un oracle déclara qu'il tuerait son propre père, il quitta Corinthe. Au cours de son voyage, il rencontra Laïos et le tua, ayant pris le roi et ses serviteurs pour des voleurs. Ainsi, Œdipe accomplit la prophétie sans le vouloir.Œdipe arriva à Thèbes, qui était sous la coupe d'un monstre sanguinaire appelé Sphinx. La créature bloquait les routes menant à la ville, tuant et dévorant les voyageurs qui ne pouvaient résoudre l'énigme qu'elle leur proposait. Œdipe, l'ayant résolue avec succès, le Sphinx se suicida. Œdipe s'attira les faveurs de la ville pour avoir libéré Thèbes du Sphinx.
En  remerciement ,  les   Thébains  le  firent   roi   et   lui   donnèrent comme épouse la veuve de Laïos, Jocaste.  
Oedipe et le Sphinx (1864)
d'après G. Moreau 
 Metropolitan Museum of Art