Maisons royales
Maison de Thèbes
Page 5 sur 13
Malheureusement pour lui, Artémis s'y baignait nue. Offensée, furieuse, elle aspergea le visage d'Actéon de quelques gouttes d'eau, le métamorphosant ainsi en un cerf haletant de peur (car son cœur même devint celui d'un cerf, pour lui qui n'avait jamais connu la peur). Elle fit devenir enragés les cinquante chiens qui le suivaient, et ces derniers, qui ne le reconnurent pas, le dévorèrent. 
Après la mort d'Actéon, les chiens cherchèrent leur maître, et gémirent jusqu'au moment où ils arrivèrent à la grotte de Chiron. Celui-ci modela une statue d'Actéon, grâce à laquelle les chiens guérirent de la rage.
Artémis et Actéon changé en cerf (1606)
par Guiseppe Cesari (1568-1640).
Musée des beaux arts à Budapest.