Maisons royales
Maison de Thèbes
Page 3 sur 13
Elle encouragea les paysannes à faire griller les grains de blé que leurs maris devaient semer. Bien évidemment le blé ne poussa pas. Athamas, pour lutter contre la disette à venir, fit consulter l’oracle de Delphes. Mais Ino chargea le messager de raconter un mensonge : la disette serait conjurée si le roi sacrifiait Phrixos et Hellé. Consciente du danger que couraient ses enfants , Néphélé pria les dieux de lui accorder leur aide . Hermès envoya alors Chrysomallus, un bélier ailé dont la toison était d’or. L’animal parvint à enlever les enfants de l’autel où ils devaient être immolés . Le bélier parvint à déposer Phrixos en sûreté dans le royaume de Colchide mais Héllé tomba dans la mer et mourut noyée. 
Plus tard, Zeus ordonna à Hermès de remettre l'enfant Dionysos à Ino, sa tante. Peu convaincue de l'essence divine de l'enfant, elle se laissa pourtant convaincre par Hermès qui lui demanda de prendre bien soin de lui car la colère de Héra était terrible. Ino décida donc d'habiller le jeune dieu en fille. La ruse fonctionna un moment mais Héra comprit la supercherie et se vengea en frappant Ino et Athamas de folie. Elle les obligea à tuer leurs propres enfants. Athamas tua Léarque avec ses flêches et Ino du haut d'une falaise précipita Mélicerte dans la mer avec elle. Les Néréides eurent pitié de la reine. Elles la prirent dans leur demeure et elle fut dès lors appelée Leucothéa, et son enfant, Palémon, tous deux devinrent des dieux marins.
La folie d'Athamas
 par John Flaxman
.
 
Ino . Fragment de mosaïque.
Musée St Raymond à Toulouse.