Descendants 
d'Hellen
Tyro
Descendants d'Hellen
Tyro aimée de Poséidon
Tyro, la nymphe, fut aimée de Poséidon puis elle épousa Créthée, le fondateur de la cité d'Iolcos en Thessalie.
Tyro était une nymphe, fille de Salmonée (fils d'Eole et d'Enarétè) et d’Alcidicé et la mère de Nélée et Pélias. Tyro tomba amoureuse du dieu-fleuve Enipée, qui, suivant Homère, était le plus beau de tous les fleuves qui arrosaient les campagnes; elle aimait se promener sur les rives charmantes de son fleuve chéri en chantant des romances. 
Poséidon la vit et en devint amoureux.  
Un jour qu'elle était à l'embouchure de l'Enipée, il prit la forme du dieu-fleuve, et profitant de la méprise de la belle nymphe, il gonfla les eaux en forme de montagne, et les recouvrant comme une voûte, elles environnèrent et couvrirent les deux amants. Le dieu inspira à Tyro un doux sommeil, et lui annonça à son réveil qu'elle mettrait au monde deux beaux enfants. Elle accoucha effectivement de jumeaux: Nélée et de Pélias qu'elle exposa.
Deucalion et Pyrrha
Pélias et Nélée
Il existe différentes légendes sur l'enfance des deux jumeaux. On raconte qu'ils auraient été trouvés par un gardien de chevaux (le cheval était l'animal sacré de Poséidon) et Pélias aurait reçu un coup de sabot au visage dont il garda la trace d'où son nom tandis que son frère fut allaité par une chienne. 
Dans une autre légende ils auraient été recueillis par un chevrier qui les éleva et leur donna un petit sac de cuir grâce auquel ils furent reconnus par Tyro quelques années plus tard. On dit aussi qu'ils furent reconnus grâce au coffre de bois dans lequel ils avaient été déposés
Tyro maltraitée par Sidéro
A la mort d'Alcidicé, Salmonée se remaria avec Sidéro qui maltraita la pauvre Tyro. 
Salmonée avait voulu imiter le tonnerre de Zeus. Il avait fait construire une route pavée de bronze sur laquelle il lançait à toute allure son char aux roues de fer.
Page 1 sur 2