Maison d'Iolchos
Nélée
Fils de Poséidon et de Tyro, Nélée fut abandonné avec son frère Pélias et sauvé par des paysans. Plus tard, les jumeaux apprirent le secret de leur naissance, et, ayant retrouvé leur mère, ils tuèrent sa marâtre Sidéro sur l’autel d’Héra. La déesse courroucée suscita de violentes querelles entre les deux frères.
Nélée dut bientôt s’exiler en Messénie, où il fonda la ville de Pylos, dont il devint le roi. Il épousa Chloris, une fille d’Amphion, il eut une fille et douze fils. Ceux-ci furent tous tué par Héraclès, à l’exception de Nestor, parce que leur père avait refusé de purifier le héros du meurtre d’Iphitos.
Nélée, dit-on, subit aussi le sort réservé à ses fils, mais on raconte également qu’il mourut de maladie à Corinthe après avoir échappé au massacre. 

Nestor échappa seul au massacre des Néléides par Héraclès, se trouvant à Gérénia lorsque le fils d'Alcmène envahit la Triphylie.
Une autre tradition rapporte que Nélée et ses fils ayant volé à Héraclès les boeufs de Géryon. Nestor ne prit aucune part à ce larcin, et s'acquit ainsi l'amitié du héros, qui lui donna en présent la ville de Messène : en retour, Nestor introduisit la coutume de jurer par Héraclès.
Tyro, Nélée et Pélias