Maison d'Iolchos
Astydamie
Astydamie épousa Acaste, roi d'Iolcos.
Astydamie, la femme d'Acaste, tomba amoureuse de Pélée. Il ne voulait en aucun cas tromper son hôte et repoussa les avances d'Astydamie. Dépitée, celle-ci envoya une lettre à Antigone, la femme de Pélée en affirmant que Pélée la trompait. Désespérée, la jeune femme se pendit. De plus, Astydamie accusa Pélée auprès d'Acaste de lui avoir fait des avances. Acaste, qui avait purifié Pélée du meurtre d'Eurytion, ne pouvait tuer son hôte et résolut de se débarrasser de lui par ruse. 
Pour cela, il emmena Pélée chasser sur le mont Pélion et le mit au défi d'abattre autant de gibier que lui en une journée ; il espérait ainsi épuiser Pélée. Mais ce dernier, pour prouver sa supériorité coupa la langue des animaux qu'il tuait et les montra quand Acaste l'accusa de n'avoir rien pris. Pendant la nuit, Acaste cacha l'épée de Pélée, oeuvre d'Héphaïstos, sous un tas de fumier, et l'abandonna, endormi, sur la montagne, avec l'espoir qu'il serait tué par les Centaures. Heureusement, Chiron, son grand-père, arriva à temps et rendit son épée à Pélée. Puis celui-ci comprit ce qui s'était passé, et rassemblant quelques-uns de ses anciens compagnons Argonautes, il retourna à Iolcos et tua Acaste et Astydamie. Puis il retourna à Phthie, dans son royaume.
Tyro, Nélée et Pélias