Maison Royale
 de Colchide

Médée
Médée était fille du roi de Colchide, Aiétès, et de l’océanide Idye. A la fois d’ascendance royale et divine, Médée était connue pour être puissante magicienne et prêtresse d’Hécate (qui représentait la lune noire soit, la mort).
Médée aide Jason et les Argonautes
Très tôt, Médée, comme sa tante Circé, devint une magicienne habile et une prêtresse d'Hécate. 
Les Argonautes et Jason  débarquèrent en Colchide, pour conquérir la Toison d'or et la rapporter à Pélias, condition pour que Eson, le père de Jason retrouve son royaume. Jason et les Argonautes se heurtèrent à l'hostilité du roi Aiétès, gardien du trésor. Cependant ils reçurent l'appui de Médée, la fille du roi, qui s'était éprise de Jason. 
Experte en magie, elle donna à son amant un onguent dont il devait s'enduire le corps pour se protéger des flammes du dragon qui veillait sur la Toison d'or. Elle lui fit aussi présent d'une pierre, qu'il jeta au milieu des hommes armés, nés des dents du dragon: aussitôt, les guerriers s'entre-tuèrent et le héros put s'emparer de la Toison. 
Pour remercier Médée, Jason lui proposa de l'épouser. La magicienne s'enfuit alors avec lui, et, afin d'empêcher Aiétès de les poursuivre, elle tua et dépeça son frère Absyrtos, dont elle sema les membres sanglants sur sa route. Circé aurait purifié sa soeur et Jason du meurtre commis sur Absyrtos et les aurait chassés ensuite.
La Toison d'or
Les crimes de Médée 
     Pélias
Pélias ne voulant pas restituer à son neveu Jason le royaume de son père, Médée le fit périr avec le concours de ses propres filles, les Péliades. Elle leur persuada que pour rajeunir leur père il fallait le découper en morceaux et le faire bouillir dans un chaudron magique. Une expérience préalable tentée sur un bélier réussit; les Péliades égorgèrent leur père, mais Jason ne profita pas du crime; le trône d'lolcos passa à Acaste, fils de Pélias. 
Page 1 sur 3