Maison d'Atrée
Pitthée
Pitthée était le fils de Pélops et d'Hippodamie; il fut le roi de Trèzène. 
  
Il s'établit en Argolide avec son frère Trézène. Il fonda, à la mémoire de celui-ci, la ville qui porte son nom. Il avait une grande réputation de sagesse et d'éloquence. 
 
Un jour, Egée, le roi d'Athènes vint le voir et lui soumit un oracle dont il ne saisissait pas bien le sens. Il avait demandé s'il allait oui ou non avoir un enfant. Ce n'est pas bien connaître les oracles que de s'attendre à obtenir une réponse si brève et si claire. Effectivement l'oracle lui répondit : «Tu ne délieras pas le col de ton outre à vin tant que tu ne seras pas revenu à Athènes».
Pitthée comprit que son visiteur devait attendre d'être à Athènes pour s'unir à une femme et qu'il naîtrait de cette union un prodigieux héros. 
 
Depuis qu'il avait rompu la promesse de mariage entre Bellérophon et sa fille Aethra, cette dernière restait à marier. Il s'arrangea pour enivrer Egée et lui faire immédiatement passer la nuit avec sa fille ; ainsi, serait-il sûr qu’un héros naîtrait dans sa famille. Avant de quitter Trézène, Egée mit ses sandales et son épée sous un rocher, comme preuve de sa relation avec Aethra et permettre à son fils de se faire reconnaître plus tard. Il recommanda à Aethra de dévoiler cette cachette uniquemet au fils qui pourrait naître de leur relation quand il serait assez fort pour soulever le rocher tout seul. 
Le sacrifice d'Iphigénie
C’est ainsi que Thésée vint au monde, fils d'Aethra.
Pitthée fit élever à sa cour son petit-fils qui allait devenir illustre. 
Il en était très fier d’autant plus qu’il montra très tôt son courage. Lors de la visite d’Héraclès tous les enfants s’enfuirent en hurlant de peur à la vue de la peau du lion qu’ils croyaient vivant. En revanche son petit fils se précipita sur une hache pour le tuer. 
Hippolyte, son arrière-petit-fils, viendra lui aussi un jour à Trézène et lui succédera.
Thésée et Aethra par La Hyre 
 Musée de Budapest