Maison Royale
 d'Argos

Eurysthée
Eurysthée était le fils de Sthénélos, roi d'Argos, et de Nicippé, fille de Pélops, il était le cousin germain d'Amphitryon, car, comme lui, il avait Persée pour aïeul.
Naissances
Eurysthée était le souverain de Tirynthe, de Mycènes et de Midée en Argolide. Trônes que Zeus avait prévus pour Héraclès en affirmant que le premier né des petit-fils de Persée aurait une destinée royale mais Héra fit en sorte qu'Eurysthée naquît avant le fils d'Alcmène.

Almène avait épousé Amphitryon mais en l'absence de celui-ci, Zeus visita Alcmène sous les traits d'Amphitryon et s'unit à elle.
Alcmène était enceinte d'Iphiclès (fils d'Amphitryon) et d'Héraclès, le plus important des fils de Zeus. Héra, jalouse de n'avoir eu aucun rôle dans la conception du plus grand de tous les héros, décida de priver l'enfant du trône de l'Argolide, qui lui revenait de droit. Zeus laissa échapper le secret de la naissance imminente du héros. Il déclara devant les autres dieux que « Ce jour un homme naîtra d'une mortelle, appartenant à une race du sang de Zeus lui-même, et qu'il régnera sur ceux qui habitent autour de lui ». 
 
Par ailleurs, la femme de Sthénélos était enceinte de sept mois à ce moment-là, et comme Sthénélos était un descendant de Persée, son fils était aussi à même d'accomplir la prophétie de Zeus. De plus, après qu'Amphitryon eut tué accidentellement le roi de Mycènes Électryon, Sthénélos, le frère de ce dernier, s'empara du trône et chassa Amphitryon et Alcmène. Héra chargea alors Ilithyie, la déesse qui présidait aux enfantements, de hâter la naissance d'Eurysthée et de retarder la délivrance d'Alcmène. Le temps passa et il était trop tard pour qu'Héraclès réalise la prophétie de Zeus. Ainsi Eurysthée hérita de l'Argolide.
Danaé et la pluie d'or
Servitude d'Héraclès
Héraclès se maria avec Mégara, la fille du roi de Thèbes mais Héra le rendit fou et Héraclès tua sa femme et ses enfants.
Page 1 sur 2