Maison Royale
 d'Athènes

Les Pallantides
Les Pallantides étaient les cinquante fils de Pallas. Ils étaient, par conséquent, les petits-fils du roi d'Athènes Pandion, les neveux d'Egée, et les cousins germains de Thésée. Croyant pendant longtemps qu'Egée n'avait pas d'enfant (puisque Thésée, élevé loin d'Athènes, leur était inconnu), ils avaient espéré recueillir sa succession et se partager le pouvoir sur Athènes lorsqu'il serait mort. Mais Thésée revint de Trézène et fut reconnu par son père. Ils s'opposèrent alors à cette reconnaissance, contestant la légitimité de leur cousin. Les Athéniens passant outre, et Thésée ayant été déclaré roi, ils se mirent en lutte ouverte contre lui. Mais ils furent vaincus et tués. Pour se purifier de leur mort, Thésée et sa femme Phèdre s'imposèrent un exil d'un an à Trézène. Ou encore, Thésée fut jugé par un tribunal athénien et absout.
Athènes, l'Acropole