Autres personnages
Eumolpos
Eumolpos était, du moins selon la tradition la plus répandue, le fils de Poséidon et de Chioné, elle-même fille de Borée et d'Orithye.
Chioné, par peur de son père, jeta l'enfant nouveau-né dans la mer. Poséidon le recueillit et l'emmena en Ethiopie, où il le confia à une fille qu'il avait eue d'Amphitrite, Benthésicymé. Celle-ci l'éleva. Quand il fut grand, le mari de sa mère adoptive lui donna l'une de ses filles comme femme. Mais Eumolpos essaya de violer l'une de ses belles sœurs et on le bannit.
Avec son fils Ismaros, il se rendit alors auprès du roi de Thrace Tégyrios, qui donna l'une de ses filles à Ismaros. Mais Eumolpos prit part à un complot contre Tégyrios ; il fut surpris et dut s'enfuir. Il se réfugia alors à Eleusis et se fit bien voir des habitants de cette ville dont il devint leur souverain. C'est Eumolpos qui aurait fondé les mystères d'Eleusis 

Plus tard, Ismaros étant mort, Eumolpos se réconcilia avec Tégyrios, qui le rappela auprès de lui et lui légua son royaume. C'est à ce moment, une fois Eumolpos roi de Thrace, que la guerre éclata entre les habitants d'Eleusis et les Athéniens conduits par Erechthée. Appelé par ses amis, Eumolpos vint à leur secours à la tête d'une armée de Thraces. Mais il fut vaincu par les Athéniens et tué. Son père Poséidon le vengea, en obtenant de Zeus qu'Erechthée, vainqueur, fut foudroyé.
Zeus
Poséidon