Maison Royale
 d'Athènes

Egée
Egée et Thésée
Revenu à Athènes, Egée oublia rapidement Aethra pour Médée qui lui donna un fils, Médos. 
Quand Thésée vint à Athènes pour se faire reconnaître par son père, Médée la première s'en aperçut et persuada son époux, Egée, de se débarrasser de cet inconnu qui risquait de prendre la place de leur fils. Egée ignorant les liens de parenté qui l'unissaient au jeune homme l'envoya débarrasser la région de Marathon d'un taureau sauvage qui semait la panique. 
Thésée réussit à vaincre le taureau sauvage lâché par Héraclès près de Marathon, Médée résolut alors de l'empoisonner mais au cours du banquet, Egée remarqua finalement l'épée dans les mains de Thésée et les sandales puis reconnut ainsi son fils. 
Chassée, Médée s'enfuit en Colchide avec son fils et Thésée aida son père à repousser Pallas et ses fils, les Pallantides.
Athènes, l'Acropole
Egée rencontre Thésée
La mort d'Egée
Puis Thésée partit pour la Crète pour vaincre le Minotaure qu'il tua grâce au soutien d'Ariane. 
A son retour, Thésée oublia sa promesse de hisser la voile blanche; Egée, qui scrutait l'horizon, debout sur l'Acropole à l'endroit où se trouve aujourd'hui le temple de la Victoire Aptère, consacré à Athéna Victorieuse (Niké), aperçut la voile noire, perdit connaissance et bascula la tête la première dans le vide. Mais, selon certains, il se jeta volontairement dans la mer qui, à la suite de cet événement tragique, prit le nom de mer Egée.
Page 2 sur 2