Maison Royale
 d'Athènes

Créüse,Xouthos et Ion
Créuse était la fille d'Erechtée et de Praxithée puis la sœur de Procris et d'Orithyie.
Un jour, alors qu'elle cueillait des crocus sur une falaise de l'Acropole, Apollon l'enleva et l'emmena dans une grotte proche où il s'unit à elle.De cette union naquit un enfant que Créüse mit au monde    dans une grotte et l'abandonna.L'enfant fut recueilli et transporté à Delphes par Hermès, qui le confia à la Pythie
Plus tard, Créüse épousa Xouthos, réfugié à Athènes après avoir été chassé de Thessalie par ses frères Doros et Eole. 
Un jour Créuse vint à Delphes avec son mari consulter l'oracle car ils déploraient de n'avoir pas d'enfant de leur union. L'oracle dit à Xouthos que le premier homme qu'il rencontrerait en sortant du temple serait son fils. Précisément, il rencontra Ion. Il lui donna ce nom,qui peut signifier "en chemin".
Pour fêter l'événement, Xouthos organisa une fête.Mais Créüse, craignant que Xouthos décida d'installer le bâtard sur le trône d'Athènes , complota pour le tuer et versa du poison dans son vin. Mais Apollon qui surveillait tout ça et alors que I'on approchait la coupe de ses lèvres, il entendit un esclave proférer des paroles de mauvais augure. Il jeta son vin par terre et ordonna que les libations soient renouvelées. Une des colombes d'Apollon vint boire le vin répandu et mourut sur le champ. Comprenant que Créüse avait tenté de le tuer, Ion voulut se venger. Horrifiée par ce qui allait se passer, la Pythie qui connaissait les liens qui unissait Ion et Créüse rapporta les vêtements que Ion portait bébé. Créüse reconnut tout de suite les vêtements et retrouva son fils. Xouthos fut chassé d'Athènes par les fils d'Erechthée et se réfugia dans le nord du Péloponnèse, région qu'on appelait l'Aegialée. 
Selon certains historiens, Le couple eut deux fils,Achaeos et Ion. Xouthos, chassé d'Athènes par les fils d'Erechthée, se réfugia dans le nord du Péloponnèse, région qu'on appelait l'Aegialée. Après sa mort, Achaeos revint dans la Thessalie de ses ancêtres et devint le chef de file des Achéens tandis qu'Ion voulut s'installer en Aegialée. Sélénos, roi d'Aegialée, lui offrit la main de sa fille Hélice et fit de lui son héritier. 
A la mort de Sélénos, les habitants d'Aegialée prirent le nom d'Ioniens, d'après celui de leur nouveau roi. Ion fonda la ville d'Hélice, sur le nom de sa femme, au bord du golfe de Corinthe, à l'embouchure du fleuve Sélinos. Une guerre ayant éclaté entre Athènes et Eleusis, les Athéniens appelèrent Ion à leur secours. Ils triomphèrent mais Ion fut tué. Il fut enseveli au lieu dit Potamos, en Attique. Puis les Ioniens furent chassés d'Aegialée par les descendants d'Achaeos. 
Le peuple ionien, celui qui hérite d'Ion, chassé d’Aegialée, émigra vers le centre de la côte ouest de l'Asie Mineure, pays qui fut appelé l'Ionie. 
Athènes, l'Acropole