Maison Royale
 d'Athènes

Cécrops 1
C'était un personnage légendaire, que les anciens Grecs considéraient comme le premier roi de l'Attique et l'un des fondateurs d'Athènes (alors Cécropia) et de la civilisation grecque.  
Né de Gaïa, il était souvent représenté moitié homme, moitié serpent. Il organisa le pays en douze tribus. Au cours de ses cinquante ans de règne, il établit les premières institutions sociales : le mariage, les lois sur la propriété, l'inhumation, etc., supprima les sacrifices humains, institua l'enseignement de l'agriculture et de l'écriture. 
Après lui, régnèrent Cranaos, Amphictyon suivi par Erichtonios.
Cécrops se posa en arbitre dans le conflit qui opposa Athéna et Poséidon qui se disputaient la possession de l'Attique. Il soumit le choix à une assemblée mixte : toutes les femmes prirent cause pour Athéna qui avait donné l'olivier, et tous les hommes pour Poséidon qui avait fait surgir une source ou un cheval; mais comme il y avait une femme de plus, Athéna triompha et fut choisie pour protectrice et la ville prit son nom. Poséidon, furieux, se vengea en envoyant une terrible tempête.
Athènes, l'Acropole
Cécrops
Cécrops eut trois filles qui furent chargées par Athéna d'une mission. Elles avaient l'obligation de maintenir fermée une corbeille dans laquelle se trouvait Érichthonios.Mais les jeunes filles, curieuses, ne purent résister à la tentation et ouvrirent la corbeille. En apercevant l'enfant en compagnie d'un serpent, elles furent prises d'une grande frayeur qui les poussa à se jeter du haut de l'Acropole.  
Érichthonios était le fils d'Héphaïstos qui poursuivit Athéna et tenta de s'unir à elle mais elle put l'éviter, et envoya son sperme à Gaia la terre. C'est ainsi que naquit Erichthonios qui occupa plus tard le trône d'Athènes.
Il existait un autre Cécrops 2, septième roi d'Athènes qui était le fils d'Erecthée et de Praxithéa et qui fut le père de Pandion II qui régna après lui sur Athènes.
Érichthonios découvert par les filles de Cécrops
Peter Paul Rubens
Musée Liechtenstein, Vienne, Autriche