Maison Royale
 d'Argos

Danaos
Amymoné
Danaos avait trouvé l'Argolide en proie à une longue sécheresse depuis le jour où Poséidon avait desséché toutes les rivières et tous les torrents. Il envoya ses filles en quête d'eau et leur donna l'ordre d'obtenir les bonnes grâces de Poséidon par tous les moyens. 
L'une d'elles, appelée Amymoné, qui poursuivait un cerf dans la forêt, réveilla par hasard un satyre qui dormait. Il se leva d'un bond et essaya de la violer; mais Poséidon, qu'elle invoqua, lança son trident contre lui. Le satyre esquiva le trident et s'enfuit. Le trident se planta dans un rocher et ce fut Poséidon qui s'unit à Amymoné, tout heureuse d'obéir aux instructions de son père de si agréable façon. En apprenant l'objet de sa quête, Poséidon, en désignant son trident, lui dit de le retirer du rocher où il était planté et, des trois trous, jaillirent trois jets d'eau. Cette source, appelée aujourd'hui Amymoné, donna naissance au fleuve Lerne, dont l'eau ne tarit jamais même au cours de l'été. Amymoné donna naissance à Nauplios qui devait  fonder la ville de Nauplie près d'Argos.
Danaé et la pluie d'or
Poséidon et Amymoné
d'après Van Loo
 Musée du Louvre, Paris
Les mariages
Egyptos envoya ses fils à Argos à la tête d'une puissante armée, pour contraindre son frère à marier ses filles à ses neveux.  
Danaos, trop faible pour résister, consentit au mariage, mais il convint secrètement avec les Danaïdes qu'elles massacreraient leurs maris la première nuit de leurs noces. Elles exécutèrent toutes ce massacre, la nuit des noces. Il n'y eut qu'un seul survivant: sur le conseil d'Artémis, Hypermnestre sauva la vie de Lyncée, parce qu'il avait respecté sa virginité; elle l'aida dans sa fuite. A l'aube, Danaos apprit qu'Hypermnestre lui avait désobéi; elle passa en jugement mais fut acquittée par les juges d'Argos, elle fut rendue à Lyncée.
Page 2 sur 3