Maison Royale
 d'Argos

Andromède
Persée sauve Andromède
Andromède était une princesse d'Éthiopie , fille de Céphée et de Cassiopée. Sa mère avait provoqué le courroux du dieu Poséidon en se vantant qu'elle et sa fille étaient plus belles que les nymphes de la mer, les Néréides.  
Celles-ci se plaignirent de cette insulte à Poséidon, leur protecteur. Il envoya un déluge et un monstre marin femelle qui se mit à dévaster tout le pays et à dévorer les habitants. Lorsque Céphée consulta l'oracle de Zeus-Ammon, il lui fut répondu qu'il n'y avait qu'une seule chance pour que la contrée retrouve la paix: c'était de sacrifier Andromède au monstre marin. Ses sujets l'avaient donc contraint de l'attacher à un rocher, nue, portant seulement quelques bijoux, et de l'abandonner là pour être dévorée. 
Alos qu'il revenait de tuer la Méduse et comme il longeait la côte de Philistia, monté sur son cheval Pégase, Persée vit Andromède et vola vers elle, puis il aperçut Céphée et Cassiopée qui l'observaient anxieusement du rivage proche et il se posa à terre auprès d'eux pour les consulter hâtivement. Il sauverait la jeune fille à condition qu'elle devienne sa femme et revienne avec lui en Grèce. Persée s'éleva à nouveau dans les airs et, tenant fermement sa serpe, il plongea vers la mer et trancha la tête du monstre. 
Danaé et la pluie d'or
Toutefois, Andromède avait été précédemment promise en mariage à Phinée, le frère de Céphée. Le jour des noces d'Andromède et de Persée, Phinée débarqua à la tête d'une troupe en armes, réclamant Andromède pour lui-même. Dans la bataille qui s'ensuivit, Persée abattit de nombreux adversaires, mais, près de succomber sous le nombre, il fut contraint de reprendre la tête de la Gorgone et changea en pierre ses ennemis.
Persée délivrant Andromède 1726 Coypel
 Musée du Louvre
Page 1 sur 2