Les Enfers
Thanatos, appelé également la Mort, était l’un des dieux les plus redoutés. Sa mère, la Nuit le conçut toute seule, comme elle le fit pour Hypnos le dieu du sommeil, son frère jumeau. Le dieu de la mort vit dans le Tartare, le séjour des morts et se tenait à la porte de Enfers. C’est à cet endroit qu’il connut  une défaite face à Héraclès, qui l’attacha avec une chaîne en diamants afin de délivrer Alceste des Enfers.

Une autre fois, Zeus donna l'ordre à son frère Hadès de recevoir Sisyphe au Tartare et de lui infliger un châtiment éternel pour avoir divulgué des secrets divins. Mais Sisyphe ne voulait pas se soumettre; usant d'une ruse, il convainquit Thanatos envoyé par Hadès d'essayer des chaînes pour voir comment elles fonctionnaient et aussitôt qu'il les eut au poignet, il les boucla. Ainsi Thanatos fut prisonnier dans la maison de Sisyphe pour longtemps; 
Thanatos prisonnier, plus personne ne mourait. L'affaire tournait à la catastrophe démographique car la terre allait regorger d'humains. Et les Enfers ne recevaient plus son lot d'ombres. L'assemblée des dieux chargea donc Arès de délivrer Thanatos qui prétendit cette fois emmener Sisyphe pour de bon devant Hadès.
Thanatos
Sa représentation
On le trouve souvent représenté avec un visage défait, le corps amaigri, recouvert d’un voile et une faux à la main. Sa terrible lame, fauche la vie des humains, comme on fauche le blé. Il a pour symboles : des ailes et un flambeau renversé, comme sa mère ; cependant, il se distingue d’elle, ayant en plus : l’urne et le papillon. L’urne contient des cendres, représentant les restes humains après le décès (les grecs brûlaient les morts) et le papillon représente l’espoir d’une autre vie.
Il avait un cœur de pierre et des entrailles d'airain. On ne le nommait pas de peur de le réveiller.
Parfois aussi, les Grecs le représentaient sous la figure d'un enfant noir avec des pieds tortus, et caressé par la Nuit, sa mère. Quelquefois ses pieds, sans être difformes, étaient seulement croisés, symbole de la gêne où les corps se trouvaient dans la tombe
Thanatos, la mort