Le compromis de Zeus
Les Enfers
Zeus fut alors obligé de tenter une conciliation et conseilla à son frère de rendre Perséphone à sa mère avant que la terre entière ne soit complètement morte de faim. 
Il envoya Hermès porter le message à Hadès. Ce dernier fut d'accord à condition qu'elle n'ait pas encore goûté de la nourriture des Morts. 
Et comme Perséphone affirmait qu'elle n'avait rien mangé depuis son enlèvement, Hadès, contraint de dissimuler son dépit, la renvoya vers sa mère. Les larmes de Déméter cessèrent de couler. Mais juste au moment où Perséphone se mettait en route pour Eleusis, un des jardiniers d'Hadès, du nom d'Ascalaphos, témoigna qu'il l'avait vu cueillir une grenade et en manger un ou sept grains. 
Ascalaphos, fils de l'Achéron, regretta amèrement ses paroles puisque Déméter le changea en chouette ou le bloqua sous une pierre. 
Perséphone avait mangé la nourriture des Enfers; elle devait y rester. Toutefois Zeus conscient de l'avenir de la Terre et ne voulant pas contrarié son fère Hadès et sa soeur Déméter, proposa à Perséphone de passer six mois de l'année aux Enfers et six mois sur la Terre reproduisant ainsi le cycle des saisons, été et hiver. C'est ainsi que la petite jeune fille qui aimait cueillir des fleurs sous le soleil de Sicile devint la redoutable reine des Enfers.
Perséphone
Le retour de Perséphone 
Frédéric LEIGHTON 

 Leeds City Art Gallery
Perséphone semblait avoir finalement accepté son rôle de déesse des Enfers car, dans les légendes, elle agit toujours en accord avec son époux. Assise à côté du trône, elle tenait un flambeau ou parfois un pavot, dont les vertus soporifiques symbolisaient le sommeil annuel de la Nature et elle se montrait sévère et inflexible.
Amours et amitiés
Elle tomba amoureuse d'Adonis qui dut lui aussi partager son temps entre la Terre et les Enfers. 
Aphrodite avait recueilli et caché le jeune Adonis (né de la relation incestueuse d’un père et de sa fille) dans un coffre et le confia à Perséphone, reine des Enfers. Perséphone eut la curiosité d'ouvrir le coffre et trouva  Adonis à l'intérieur. Il était si charmant qu'elle le sortit, le prit dans ses bras et l'éleva dans son propre palais.
Page 2 sur 3