Ce fut à cette dernière que Pâris offrit la pomme d'or. Mais, jalouses de n'avoir point été choisies, Athéna et Héra témoignèrent à l'avenir, d'une haine farouche à l'égard du Troyen Pâris et protégèrent les Grecs.
Troyens
Pâris
Le retour à Troie
Puis il participa à des jeux funèbres et surclassa tous les concurrents tant dans le sport que par sa beauté. Déiphobe (son frère inconnu) alla même jusqu'à le menacer de son épée et il dut se réfugier auprès de l'autel de Zeus où Cassandre, sa sœur, le reconnut. Il fut accueilli aussitôt avec joie par son père et toute sa famille qui le croyait mort et qui avaient oublié les prédictions qui entouraient sa naissance.
Envoyé comme ambassadeur en Grèce, Pâris fut accueilli par Ménélas, roi de Sparte qui était marié à Hélène la plus belle femme du monde.
L'enlèvement d'Hélène
Juste avant de partir, Hélénos et Cassandre lui avaient annoncé que son départ serait le prélude à d'effroyables événements. Grâce à l'intervention d'Aphrodite et comme elle le lui avait promis, Hélène tomba amoureuse de Pâris. De plus, Ménélas partit pour la Crète aux funérailles de son grand père, Catrée et laissa l'amour se développer entre les deux jeunes gens. Paris en profita pour enlever Hélène qui fut semble-t-il consentante et avant d'embarquer, il fit main basse sur le trésor du roi. Le mariage fut consommé sur l'île de Cranae.
Enlèvement d'Hélène par Guido Reni
La guerre de Troie
Les diverses négociations entre les Grecs et les Troyens pour restituer Hélène ayant échoué, la guerre devint inévitable. Au cours de la guerre de Troie, Pâris échappa de peu aux coups de Ménélas, qui l'avait provoqué en combat singulier. Aphrodite réussit à le cacher dans une nuée alors que Ménélas le traînait par la jugulaire de son casque.
Page 2 sur 3