La blessure de Pâris
Autres personnages
Puis Pâris fut blessé, exactement comme l'avait prévu Oenone, par une flèche d'Héraclès que lui décocha Philoctète, Il fut amené devant Podalirios qui se déclara incapable de soigner la blessure empoisonnée. 
Alors il se souvint des paroles de sa première épouse: "tu seras blessé et je serai la seule à pouvoir te guérir." 
Selon les auteurs il alla la voir sur le Mont Ida ou lui dépêcha un messager pour lui demander d'oublier le passé car il se considérait lui-même comme la victime des dieux et de le soigner. 
Mais dans tous les cas la Nymphe refusa de le soigner et lui fit répondre qu'il n'avait qu'à s'adresser à Hélène. 
Puis, prise de remords tardifs, elle partit pour Troie avec tous ses remèdes mais arriva trop tard pour le sauver.
Oenone
La mort d'Oenone 
De désespoir elle se suicida. Ici aussi sa fin est différente selon les auteurs. 
Pour Apollodore, elle se pendit en voyant le corps sans vie de son époux. 
Pour Quintus de Smyrne elle se fit brûler sur le bûcher de son époux, allumé par les bergers pour honorer leur ami et leur roi.
Oenone
Œnone refuse de secourir Pâris au siège de Troie, par Antoine-Jean-Baptiste Thomas, prix de Rome, 1816.
Page 2 sur 2