Hécube fut la seconde épouse de Priam, roi de Troade. Si Hécube joue un rôle modeste dans la légende troyenne, les malheurs dont elle fut accablée, le massacre de ses enfants, presque sous ses yeux, sa solitude autant que sa fermeté d'âme lui ont donné une grandeur incontestable. 
Selon les auteurs, il existe des versions différentes de la naissance d'Hécube. 
Troyens
Ses origines
Hécube
Elle était la fille du roi de Phrygie Dymas ou de Cissée, roi de Thrace, elle était la sœur de Théano. Elle eut, selon Homère, dix-neuf enfants de son époux Priam parmi lesquels l'aîné fut Hector (même si certains le pensent fils d'Apollon). Il y eut aussi Pâris, Créüse, Laodicé, Polyxène, Déiphobe, Hélénos et Cassandre (des jumeaux),Polydore. Elle eut la douleur de les voir presque tous périr pendant le siège ou après la ruine de Troie. 
Son fils Pâris
Alors qu'elle était enceinte de Pâris, elle rêva qu'elle allait mettre au monde une torche. Un devin ayant prédit que Pâris ruinerait la ville de Troie, Hécube exposa son enfant; mais celui-ci, recueilli par des bergers, réussit à survivre et à rejoindre plus tard sa ville natale, où il fut accueilli avec joie par son père Priam. Il enleva Hélène, ce qui déclencha la guerre de Troie. Pâris fut blessé par une flèche de Philoctète et en mourut.Cette flèche avait appartenue à Héraclès et avait été trempée dans le poison de l'Hydre de Lerne.
Hécube et Priam
La mort des ses autres enfants
Après la chute de la ville, elle resta introuvable pendant un certain temps, et n'évita la mort que pour devenir l'esclave d'Ulysse, qui la trouva parmi les tombeaux de ses enfants. Avant de partir, elle avala les cendres d'Hector tué par Achille pour les soustraire à ses ennemis; elle vit périr Astyanax, son petit-fils, dont elle dut encore conduire les funérailles. Selon certains poètes, elle vit aussi immoler sa fille Polyxène sur le tombeau d'Achille.
Elle venge son fils Polydoros
Son fils cadet, Polydoros, avait été confié par Priam à la tutelle de Polymestor, roi de Thrace. Lorsque les Grecs, en retournant dans leur patrie, atteignirent la Chersonèse de Thrace, la vieille reine captive découvrit que son fils avait été assassiné par son tuteur qui voulait garder pour lui l'or que Priam lui avait donné pour l'éducation de l'enfant. Pour le venger, Hécube arracha les yeux de Polymestor après avoir fait tuer ses deux fils devant lui. Poursuivie par les compagnons de Polymestor, ou lapidée par les Grecs, elle fut changée en une chienne aux yeux de feu, et fut enterrée au promontoire de Cynosséma (« Tombeau de la chienne ») dans l'Hellespont. Son tombeau devint un point de repère pour les marins.