Ses origines
Autres personnages
Briséis était la captive d'Achille dont il tomba amoureux pendant la guerre de Troie.
De son vrai nom Hippodamie, elle était la fille de Brisès, prêtre d'Apollon de la ville de Lyrnessos en Cilicie de Troade. Son époux, Mynès, régnait sur cette ville qui était depuis longtemps l'alliée de Troie. Durant le siège de Troie elle fut pillée par les expéditions d'approvisionnement menées par les Grecs. C'est ainsi que Mynès fut tué ainsi que les trois frères de son épouse qui fut amenée en captivité et donnée à Achille.
Briséis
Briséis captive
Captive d'Achille
On aurait pu penser qu'une reine captive dont la famille avait été décimée par les grecs aurait gardé rancoeur à ses maitres de ses malheurs mais Patrocle, le premier, sut la réconforter comme elle le rappella devant sa dépouille mortelle.
Et Briséis tomba amoureuse d'Achille et Achille tomba amoureux de Briséis; il faut dire qu'avec ses longs cheveux châtains, ses yeux bleus et sa peau claire, Briséis était tout à fait charmante et pour compléter le tableau elle était aussi intelligente qu'instruite.
Reprise par Agamennon
Tout aurait été parfait si Agamemnon n'avait été obligé de rendre la liberté à sa captive, Chryséis, fille de Chrysès. Chrysès, prêtre d'Apollon avait offert une rançon pour racheter sa fille mais Agamemnon la refusa et déchaîna la colère d'Apollon qui envoya la peste sur le camp grec..
Afin que l'épidémie cesse, Chryséis fut libérée; Agamemnon exigea qu’Achille lui cède Briséis. Il envoya deux hérauts Talthybios et Eurybate pour aller la chercher dans la tente même d’Achille. 
Les adieux furent poignants. Briséis pleura beaucoup et Achille s’enferma dans une colère noire et refusa désormais de combattre. Désespéré, il alla sur la plage appeler sa mère et lui demander d’intercéder auprès de Zeus pour qu’il donne la victoire à ses ennemis.
Briséis entrainée hors 
de la tente d'Achille 
Jean-Baptiste DESHAYS (1761)
Page 1 sur 2