Dans la mythologie grecque, Ascagne était le fils d’Énée et de sa première femme Créuse (la fille de Priam).Les Romains le nommaient Iule.
Lors du voyage d'Enée, il s'enfuit de Troie avec son père et son grand-père paternel Anchise.
Troyens
Ascagne
Enée quittant Troie avec Anchise et Ascagne.
Barocci
 Gallerie Borghese, Rome

Après un périple de dix années à travers la méditerranée, ils débarquèrent sur les côtes du Latium. Enée envoya des ambassadeurs au roi du pays, Latinus, qui les accueillit avec bienveillance, reconnaissant en Enée le gendre que lui avait donné les oracles. Il se maria avec la fille du roi Latinus, Lavinia et fonda Lavinium. 
Énée et son fils Ascagne débarquent dans le Latium
La tradition la plus connue est la tradition romaine, reprise dans l'Énéide, où Ascagne fit souche en Italie à la suite de son père. Virgile nous le représente comme un personnage incarnant l’espoir des Troyens survivants, adoré par son père et sa grand-mère paternelle, la déesse Aphrodite.
Ascagne combattit aux côtés d'Enée contre Turnus,roi des Rutules,
Dans un combat singulier, il tua Mézence, l'allié de Turnus. Ascagne règna sur les Latins et les Troyens réunis, luttant contre les Etrusques.
Quittant alors la côte insalubre où son père avait fondé Lavinium, il alla bâtir Albe la Longue sur le mont Albain (trente ans après que son père ait fondé Lavinium), dont la cime domine tout le Latium et laisse voir à la fois le Tibre, la mer et les crêtes tourmentées de l'Apennin. Albe la Longue devait plus tard devenir Rome,la ville aux sept collines.
Ascagne fut contraint de partir à cause de l'hostilité des Latins lesquels prenaient le parti de sa belle-mère Lavinia, veuve d'Enée et de son demi-frère Silvius.Ce fut pourtant ce dernier qui lui succèda sur le trône d’Albe.
Selon la légende,de la descendance d'Ascagne naîtront Rémus, Romulus et plus tard César.