La guerre de Troie
Page 5 sur 28
* Troy VIH : la fin de l'âge du bronze, XIVe siècle avant J.-C
* Troy VIIa : v. 1300-1190 BC, niveau le plus probable pour l'histoire d'Homère.
* Troy VIIb 1 : XIIe siècle avant J.-C.
* Troy VIIb 2 : XIe siècle avant J.-C.
* Troy VIIb 3 : jusqu'au v. 950 avant J.-C.
* Troy VIII : vers 700 avant JC.
* Troy IX : Ville hellénistique puis romaine d'Ilion, Ier siècle avant J.-C.
Schliemann pensait que la Troie d'Homère correspondait au deuxième niveau à partir du bas, cette conclusion se révèlera fausse. II y découvrit ce qu'il croyait être le trésor de Priam constitué de nombreux objets d’or, d’argent et de bronze ainsi qu'un grand nombre de vases, de pointes de lances et de boucles d'oreilles. Il transporta ce trésor à Athènes où il l'exposa dans la maison qu'il possèdait là. Plus tard, il l'offrit à l'Allemagne. Lors de la prise de Berlin par l'Armée rouge en 1945, son trésor de Priam disparut ; il réapparaîtra après la chute de l'URSS dans les collections du Musée Pouchkine.
De 2005 à 2009, Ernst Pernicka, scientifique autrichien, continua les fouilles au niveau de Troie VIIa. 
Il découvrit beaucoup de restes humains, notamment des squelettes d'hommes et de chevaux enterrés ensembles. Les principales causes de décès étaient apparemment violentes. Parallèlement, ses méthodes de fouille permirent de retrouver un certains nombre d'armes et d'éléments liés à une activité guerrière comme des flèches plantées dans la muraille. Pernicka détermina également que le foyer des incendies était bien plus grand que celui découvert en 2005 sur ce même niveau. Il fit dater au carbone 14 les traces de charbon de bois. Les incendies auraient eu lieu autour de 1225 av. J.-C., à l'époque présumée de la fin de la guerre de Troie.
Ces derniers résultats permettent de confirmer qu'un conflit important a sans doute causé des destructions dans la cité autour de 1225 av. J.-C., sans pour autant donner la certitude qu'une corrélation existe entre ce conflit et le récit rapporté par l’Iliade.