La guerre de Troie
Page 2 sur 28
         Le Sac de Troie, auteur présumé Arctinos de Milet au VIIe siècle av. JC : la prise de Troie, jusqu'à l'égorgement de Polyxène. 
        Retours,auteurs présumés Hégésias, Agias de Trézène, Eumélos  au VIIe siècle - VIe siècle av. JC: le retour des héros grecs
        dans leur foyer. 
        Odyssée, auteur  présumé  Homère  au  VIIIe  siècle av. JC : la  quête de Télémaque,  le récit  du  retour d' Ulysse et  le
        massacre  des prétendants de Pénélope. 
De l'oral à l'écrit
Les Aèdes. Les poèmes, à l'époque d'Homère et bien après, ne furent pas écrits mais chantés, des aèdes (poètes ou chanteurs) chantaient, par exemple, la geste des héros au cours des banquets. Ils allaient de ville en ville chantant des poèmes, des événéments. Les lois étaient également transmises oralement.
Les Rhapsodes. Après ces poètes primitifs, vinrent les Rhapsodes qui apprenaient par coeur les vers des poètes et faisaient métier de les redire sur les places publiques et dans les fêtes solennelles. Ils n'inventaient plus, ils se bornaient à réciter les chants d'autrui. Mais ce mode de transmission fut sans aucun doute sujet à des altérations; des passages ont dû se corrompre, des fragments étrangers s'y introduire,des vers s'y intercaler pour flatter l'orgueil de telle ou telle ville.
Pisistrate. Vers 650 av. J.-C., l'écrit fait son entrée dans les cités grecques. Pisistrate ( 600 - 527 av. J.C), tyran d'Athènes, ouvrit la première bibliothèque publique, fit rassembler et publier les poèmes d'Homère et les œuvres de plusieurs anciens poètes.
Il établit un concours public qu'il fit proclamer et donnant permission avec récompense à qui saurait des vers d'Homère de les lui indiquer. Ces vers furent mis par écrit par des Scribes. Vint ensuite le travail d'érudits, chargés de réunir les diverses parties de ces poèmes chantés jusqu'alors par fragments détachés et de former un grand ensemble qui sont aujourd'hui l'Iliade et l'Odyssée.