La guerre de Troie
Page 12 sur 28
ne purent le trouver. Après quelques heures, ils le découvrirent dans un champ où il simulait la folie : il avait attelé ensemble sous le joug un bœuf et un cheval, et s'était mis à labourer. Mais au lieu de graines,il semait du sel. Les envoyés furent très perplexes devant le roi, qui souriait béatement en leur tenant des propos absurdes. Ils l'auraient quitté ainsi si l'un d'eux, Palamède, n'avait eu l'idée d'éprouver le souverain. Il mit le fils d'Ulysse par terre devant le soc de la charrue. Le père s'arrêta aussitôt et prit Télémaque dans ses bras. Trahi par ce réflexe d'homme qui n'a pas du tout perdu la raison, Ulysse dut se joindre aux autres héros. 
 Achille
Dans son enfance, sa mère Thétis lui ayant proposé d'opter entre une carrière longue et obscure, et une vie courte, mais glorieuse, il préféra la dernière. Cependant, la déesse, instruite par les oracles qu'on ne prendrait jamais Troie sans lui, mais qu'il périrait sous ses murs, l'envoya en habits de jeune fille, et sous le nom de Pyrrha, à la cour de Lycomède, roi de Scyros. À la faveur de ce déguisement, il se fit connaître de Déidamie, fille de Lycomède, l'épousa secrètement, et en eut un fils nommé Néoptolème aussi appelé Pyrrhus.
Lorsque les princes grecs se rassemblèrent pour aller au siège de Troie, le devin Calchas leur prédit que cette ville ne pourrait être prise sans le secours d'Achille, et leur indiqua le lieu de sa retraite. Ulysse s'y rendit, déguisé en marchand, et présenta aux femmes de la cour des bijoux et des armes. Achille se trahit lui même en préférant les armes aux bijoux. Ulysse l'emmena au siège de Troie.
Il conduisit une flotte de cinquante navires sur laquelle naviguait un corps de Myrmidons ( peuple mythique de Grèce).
    Ulysse découvre Achille
 à la cour de Lycomède
Rubens et VanDyck