Grecs et Alliés
Icarios voulait bien de ce mariage, mais il se refusait à voir partir sa fille de la maison paternelle; il suivit même le char nuptial en suppliant sa fille de rester à la maison. 
Pénélope se couvrit le visage de son voile signifiant ainsi qu'elle désirait suivre son époux. Icarios fit élever une statue de la déesse Aidôs (déesse de la Pudeur). 
Le couple eut un fils, Télémaque.
Ulysse
Mobilisation
 Le serment des prétendants d'Hélène
Peu de temps après la naissance de son enfant, Pâris, fils du roi de Troie, enleva Hélène, ce qui déclencha la célèbre guerre. Aussitôt, Ménélas fit réunir les anciens prétendants d'Hélène (dont faisant partie Ulysse), afin de se rappeler leur serment : venger l'outrage qui pourrait être fait au futur époux ou à Hélène, et de tenir parole. Les héros acceptèrent leur promesse et décidèrent de mener une expédition punitive contre la cité de Troie. 
Ulysse labourant la plage 
Heywood Hardy
La folie simulée d'Ulysse
Cependant, Ulysse, qui aimait trop la paix, simula la folie afin de ne pas y participer. Pour ce faire, il laboura le sable de la mer avec du sel. Mais Palamède, qui était venu le convaincre de partir avec lui, plaça le petit Télémaque devant la charrue du père, qui souleva le soc et détourna les bêtes, prouvant ainsi qu'il avait tous ses esprits. Ulysse dut alors quitter sa chère patrie.
 Le serment des prétendants d'Hélène
Ulysse découvrit à Skyros le jeune Achille, caché par sa mère sous des habits de femme à la cour de Lycomède, afin qu'il ne participe pas à la guerre. 
Il réussit à convaincre Achille, de se joindre aux guerriers grecs, après l'avoir démasqué en se faisant passer pour un marchand, présentant aux filles de Lycomède des bijoux parmi lesquels une épée. Acille prit l'épée.Un oracle prédisait que sa présence était nécessaire pour une victoire des Grecs. 
Page 2 sur 6