Grecs et Alliés
Fils d'Asclépios et d'Epioné, Podalire ou Podalirios partit avec son frère Machaon à la tête d'une compagnie de Thessaliens à la guerre de Troie. Aussi habile que son père dans l'art de la médecine, il mit ses dons au service des Grecs pendant toute la guerre, et fut le seul avec Machaon à pouvoir guérir la terrible blessure de Philoctète. 
 
Il soigna aussi Acamas et Epéios qui s'étaient gravement blessés à la boxe à l'occasion des jeux funèbres célébrés en l'honneur d'Achille

Blessé par une flèche d'Héraclès que lui décocha Philoctète, Pâris fut amené devant Podalirios qui se déclara incapable de guérir la blessure empoisonnée et sa première épouse refusa de le soigner comme elle le lui avait dit une quinzaine d'année auparavant.
Podalirios
Après la victoire, Podalirios quitta Troie avec Calchas, Amphilochos et quelques autres héros. Il parvint à Colophon, où Calchas mourut. Il consulta l'oracle de Delphes, qui lui conseilla de s'établir dans un pays où le ciel touchait la terre. Après réflexion, Podalirios s'établit à Syrnos en Carie, où les hautes montagnes semblaient soutenir les cieux. Il épousa Syrna, la fille du roi. 
Dans une autre version il soigna Syrna qui était tombée d'un toit et son père lui donna la main de sa fille et la presqu'île carienne où il fonda la ville de Syrnos.
Médecin
Asclépios, le père de Podalirios et de Machaon