Grecs et Alliés
Un esprit inventif
Palamède était l'un des trois fils de Nauplios (fils de Poséidon et Amymoné) roi d'Eubée et de Clymène, (fille de Catrée). Ses deux frères étaient Oeax et Nausimédon. 
Il figurait parmi les élèves du sage et savant centaure Chiron, aux côtés d'Achille, Ajax et Héraclès. Il était célèbre pour son esprit inventif et à sa participation aux préliminaires de la guerre de Troie.
On raconte qu'il enseigna aux Grecs l'écriture, la numération,, la stratégie militaire et les jeux de dés et d'échecs, ces derniers permettant aux guerriers de tromper les longs ennuis sous les murs de Troie..Les Grecs lui attribuaient précisément l'invention de onze lettres ou l'adjonction de quatre lettres à l'alphabet de Cadmos.
Palamède
L'audace de Palamède
Palamède fut en butte à la haine redoutable d'Ulysse, pour plusieurs motifs : 


ll avait découvert et dénoncé la folie que celui-ci avait simulée pour éviter les combats.
Au moment où les anciens prétendants d'Hélène se préparaient à aller à Troie reconquérir la jeune femme, Ulysse, bien que lié par le serment qu'il avait prêté à Tyndare, tenta de se soustraire à cette obligation, et lorsque Ménélas et Palamède vinrent le chercher, il simula la folie.
Il avait attelé à sa charrue un âne et un bœuf, accouplés, et il était en train de semer du sel. Mais Palamède ne se laissa pas abuser par ce stratagème, et, pour forcer Ulysse à révéler qu'il n'était pas fou, il plaça le petit Télémaque devant la charrue dont le héros se servait pour labourer. Ulysse ne put résister à l'épreuve, et il arrêta son attelage à temps pour ne pas tuer son enfant, renonçant ainsi à feindre l'inconscience.
Il révèla la folie simulée d'Ulysse
Ulysse labourant la plage 
Heywood Hardy
Page 1 sur 2