Grecs et Alliés
Retour
Lors du partage des captives troyennes, il reçut Andromaque, qui lui donna trois enfants : Molossos, Piélos et Pergamos.
Pour le remercier de ses éminents services, Ménélas lui accorda la main de sa fille Hermione, promise autrefois à Oreste.
Cette partie de la légende est rapportée de façon à peu près semblable par toutes les sources, mais, à partir du retour de Troie, les versions commencent à être très dissemblables.
Néoptolème
(Pyrrhus)
Selon Homère
La tradition homérique est simple : Néoptolème eut, comme Ménélas, un heureux retour. Ménélas lui donna en mariage sa fille Hermione, et Hermione et lui allèrent vivre en Phthiotide, au pays de Pélée et d'Achille. 
Selon "Les Retours" épisode du Cycle troyen
Les Retours racontaient que Néoptolème avait échappé au sort commun des Grecs grâce à l'intervention de Thétis (ou selon une autre source grâce à la prophétie du devin Hélénos), qui lui avait conseillé de rester quelques jours encore à Troie et de revenir par la voie de terre. C'est pour cette raison que Néoptolème traversa la Thrace, où il rencontra Ulysse, et, de là, se rendit en Epire, au pays qui, plus tard, prit le nom de "Pays des Molosses".Les Molosses étant un peuple dont on dira qu'il descend de Molossos, le fils de Néoptolème et d'Andromaque...
Pour expliquer que Néoptolème ne se fût pas établi en Phthiotide, dans le royaume de son père, on avait imaginé que, pendant l'absence d'Achille, Pélée avait perdu son royaume, enlevé par Acaste. Néoptolème s'était alors rendu directement en Epire. 
En Epire
Néoptolème vivait en Epire avec Hermione et Andromaque. Mais son mariage avec elle était stérile, tandis qu' Andromaque lui avait donné trois enfants.
Selon Euripide, Hermione était jalouse d'Andromaque car elle l'accusait de la rendre stérile par des sortilèges. Elle envisageait de tuer cette maîtresse et son fils.
Page 2 sur 4