Maison Royale
 d'Athènes

Ménesthée
D'abord exilé du royaume d'Athènes, Ménesthée, fils de Pétéos, fut rappelé par ceux-là mêmes qui l'avaient chassé, lorsque leur roi Thésée fut descendu aux enfers (avec Pirithoos pour y enlever Perséphone) et installé sur le trône.
Démagogue, il avait su s'attirer les faveurs de la foule et de tous ces rois qui étaient sans souveraineté depuis que Thésée avait unifié l'Attique. Il sut également les convaincre d'accueillir amicalement les Tyndarides, ennemis du seul Thésée, bienfaiteurs pour tous les autres.
Ménesthée, roi d'Athènes, bannit Thésée qui se réfugia auprès du roi Lycomède qui le tua plus tard. Les enfants de Thésée se réfugièrent auprès d'Eléphénor, qu'ils accompagnèrent à Troie.
Fidèle au serment qu'il avait fait en tant que prétendant d'Hélène, Ménesthée rassembla au port de Phalère une flotte de cinquante navires qu'il mèna à la guerre.
Il était, de tous les rois, le plus tacticien. Il monta dans le Cheval de Troie.
Il perdit la vie dans la bataille qui s'ensuivit. Les fils de Thésée s'emparérent alors du royaume d'Athènes.
Athènes, l'Acropole
La prise de Troie par Jean Baptiste Maublanc