Maison Royale
 de Sparte

Hélène
Selon la tradition la plus connue,  une nuit, Zeus s'unit à Léda sous la forme d'un cygne et la même nuit, elle s'unit à son mari Tyndare,roi de Sparte.
Léda pondit deux oeufs, l'un contenant Castor et Clytemnestre, enfants de Tyndare. De l'autre oeuf, naquirent Hélène et Pollux, enfants de Zeus.
Les enlèvements
Elle était parée de tous les dons que confèrent la beauté et fut l'objet de la convoitise de nombreux héros.
Thésée
A l'âge de douze ans, Hélène fut enlevée par Thésée qui voulait faire d'elle sa femme. Il l'enferma sous la garde de sa mère Aethra, à Aphidna, en Attique, puis partit aider son ami, le Lapithe Pirithoos, à enlever une autre fille de Zeus pour l'épouser. Par malheur pour les deux héros, Pirithoos jeta son dévolu sur Perséphone, et lorsqu'ils se rendirent aux Enfers pour la ramener, ils furent retenus par Hadès qui les enchaîna sur les «chaises d'oubli ». Pendant ce temps, Hélène fut délivrée par ses frères, les Dioscures, et emmenée à Sparte, avec Aethra.Seul Thésée fut sauvé des Enfers par Héraclès.
Spartiate
Le serment des prétendants
Lorsque Hélène fut en âge de se marier, tous les célibataires dignes d'être élus demandèrent sa main. Ils affluèrent à la cour de Tyndare qui craignait que ceux qui seraient repoussés n'en vinssent aux mains et ne provoquent des troubles. Ulysse, qui figurait parmi les prétendants, conseilla à Tyndare de faire prêter à tous le serment de protéger la vie et les droits de celui qui obtiendrait Hélène pour épouse. Tous les prétendants acceptèrent et prêtèrent serment sur la peau d'un cheval sacrifié, pour donner encore plus de poids à leur parole. Puis Ménélas fut élu ; ses richesses jouèrent probablement en sa faveur et, de plus, Clytemnestre, la soeur d'Hélène, avait déjà épousé son frère Agamemnon, roi de Mycènes. Hélène donna à Ménélas une fille, Hermione
Helène D'après E. de Morgan
Page 1 sur 3